Le Fond des CHARMILLES à RETHEL

(Documents et archives de François Guérin)

A l'extrémité de la promenade des Isles, entre la route de BARBY et la rivière AISNE, une petite rue appelée "chemin rural dit des Charmilles ou chemin du Moulin des Isles" aboutit à un cul de sac passé l'emplacement de l'ancienne usine électrique dont il ne subsiste aujourd'hui, que la salle des machines(1). Jusqu'aux années 1960, cette petite rue aboutissait à un sentier qui permettait à pieds de rejoindre le terrain de foot "Jean Gerson"(2) que jouxtait le café CHAVARIA. Une filature créée en 1833 va amener au milieu du 19e siècle après la transformation du site en moulin à farine, puis couleurs, la construction de 3 maisons d'habitations à proximité de l'usine.
Sur les clichés de 1899, on aperçoit 2 habitations qui ont disparues aujourd'hui, notamment celle à droite se trouvant au débuché du chemin des Charmilles (photo 1) et dont on ne retrouve pas trace en 1914.
Par contre, celle à gauche (photo 2) se retrouve sur les photos Allemandes de 1914. Cette maison n'existe plus de nos jours et les ruines ont été démolies dans les années 1960. Reste aujourd'hui, l'imposante maison habitée par M. POCQUET (photo 3) et qui faisait face à l'usine.
Cette habitation va servir de maison de repos pour les troupes Allemandes lors du conflit de 1914/18. L'occupant au bout de cette petite rue va y installer en son travers, un baraquement qui devait servir probablement de dortoirs pour les soldats.

(1)
Article Escapades n° 85.
(2) Terrain derrière le Château MELIN


François GUERIN

 

ESCAPADES
vous propose
CURIOSITE- HISTOIRE,
le SAVIEZ-VOUS...

de François Guérin


ESCAPADES

c'est aussi:

Le Reportage photos
de votre mariage

Tél : 03 24 38 06 70
Accueil

Cliquez sur la photo de
votre choix pour l'agrandir

Photo 1 (1899 Charmilles)
Photo 2 (Fond des Isles)
Photo 3 (Maison Pocquet)